fbpx

Quelle période pour tailler les haies ?

2 septembre 2019

Bien tailler les haies est important pour avoir une belle haie tout au long de l’année. La taille permet de maintenir les végétaux à une hauteur appropriée, mais surtout stimule la croissance de nouvelles branches pour que les haies soient plus touffues et plus fortes.

La taille de haie demande un peu de savoir-faire. Voici quelques conseils et règles simples à suivre pour un bon entretien de votre espace vert car une haie mal taillée aura tendance à se dégarnir et à s’élargir.

 

 

Le bon moment pour tailler les haies

Il faut distinguer la taille de formation, et la taille d’entretien.

La taille de formation

Pour une haie en formation, durant les 3 première années, ce type de taille a pour objectif de favoriser une croissance rapide et harmonieuse des végétaux jusqu’à leur hauteur adulte. La taille de formation s’effectue à seulement 20 à 30 cm de hauteur, au printemps suivant la plantation, dès que le risque de gelée est écarté.

Pour les haies de feuillus (laurier, fusain, laurier-tin, photinia), Il est nécessaire de tailler les haies de manière drastique d’au moins 30% à l’automne de l’année suivante, pour permettre à la haie de bien s’étoffer depuis la base.

Pour les haies de conifères (thuyas, cyprès), on taillera chaque année 50% de la pousse de l’année. Toutefois, on taillera seulement les branches latérales car la cime sera taillée lorsque la taille désirée sera atteinte.

Lorsque la haie a atteint sa taille adulte, on passe à des tailles d’entretien annuelles.

La taille d’entretien

Cette taille s’effectue deux fois par an, voire 3 fois pour les espères vigoureuses.

La croissance des arbustes s’active au printemps, et la fin de l’été.

Pour tailler les haies, il faut attendre les mois d’avril, et août-septembre, propices à la cicatrisation car les végétaux perdent moins de sève pendant ces périodes et ne souffrent donc pas beaucoup des coupures, ce qui favorise une repousse rapide.

Vous devez éviter les tailles tardives (novembre-décembre) car en cas de gel après la taille, vos haies risquent de souffrir. Mieux vaut attendre le printemps suivant.

En termes de taille, chaque haie a ses spécificités, et il est donc recommandé de tailler les haies en conséquence.

Comment tailler une haie de laurier ?

Il est préférable de tailler en début de printemps car les lauriers cicatrisent plus rapidement qu’en automne. Cela limite aussi le risque de maladies cryptogamiques causées par un champignon parasite.

A cette période, il est possible de tailler sévèrement en hauteur ou de réduire la largeur des plants qui reverdiront rapidement.

Quand tailler une haie de thuyas ?

Pour tailler les haies de thuya, les meilleures périodes sont en mai, et du 15 août au 15 septembre.

Toutefois, la période idéale est à la fin de l’été, car à ce moment là, la sève commence à descendre, ce qui ralentit la croissance des thuyas. Par contre, en taillant au printemps, la pousse sera favorisée.

Il faut savoir qu’en termes de réglementation, une haie de thuya ne doit jamais dépasser deux mètre de hauteur.

Quelle taille pour une haie de cyprès ?

Pour une haie de cyprès, mieux vaut tailler chaque année car le cyprès a un développement très rapide.

Le meilleur moment pour tailler les haies de cyprès s’étend de mai à septembre. Comme les thuyas, au printemps la croissance sera favorisée, alors que tailler en septembre la ralentira.

Tailler une haie de troène

C’est au printemps et à l’automne qu’il est conseillé de tailler les haies de troènes. Cet arbuste poussant rapidement, leur taille est nécessaire pour obtenir un feuillage persistant et dense.

Par quel temps tailler les haies ? 

Mieux vaut tailler les haies par temps sec pour éviter l’introduction de maladies par les plaies de coupe.

Par ailleurs, après la taille, il est bénéfique de pailler les pieds de la haie coupée avec les déchets.

 

N’hésitez pas à consulter Chieze Espaces Verts pour tous vos travaux de taille de haies, et demander un devis en ligne !

 

En savoir plus

Comment bien tondre la pelouse ?

Comment choisir son système d’arrosage automatique ?

En quoi consiste le débroussaillage d’un terrain ?

 

 

Les 4 derniers articles

Plantes tolérantes à la sécheresse

4 juillet 2022

Les plantes tolérantes à la sécheresse, vous connaissez ? 🌵 En période estivale ou lors de grosses canicules, les plantes destinées à décorer les espaces verts ont souvent tendance à ne pas tenir le coup. ☀🌡 Il est alors bon à savoir que certaines espèces, telles que le bégonia tubéreux et la primevère du Cap, […]

Gestion raisonnée de l’arrosage en espaces verts

27 juin 2022

La gestion de l’eau est indispensable au vu des problématiques environnementales actuelles ! Une bonne gestion de l’arrosage nécessite d’abord un travail en amont. Celui-ci passe par une sélection de végétaux résistants à la sécheresse, de plantes vivaces, et par une utilisation de plantes couvre-sol. 🌾 Pour s’adapter aux problématiques environnementales, il faut favoriser la pratique […]

Installation de ruches

2 mai 2022

Un jardin en bonne santé, et ce, sans pesticides, ça existe ! 🌼 L’installation de ruches dans votre espace vert permet une pollinisation facile et naturelle par les abeilles, et donc une bonne reproduction de vos plantes. 🐝 La période à privilégier est le printemps, et en ce qui concerne le lieu, mieux vaut favoriser […]

Les plantes invasives gagnent du terrain !

4 avril 2022

Ces espèces exotiques envahissantes, par exemple l’ambroisie, ayant la faculté de se multiplier et de se répandre à grande vitesse menacent l’environnement, la biodiversité et l’Homme. L’important est alors de limiter les risques de dissémination de ces plantes. 🌱 Voici alors quelques conseils à suivre : ✅ S’assurer de bien éliminer la totalité de la plante, […]