fbpx

En quoi consiste le débroussaillage d’un terrain ?

30 juillet 2019

Le débroussaillage d’un terrain a pour but de débarrasser et de nettoyer un espace vert de ses broussailles afin de réduire toute masse végétale pouvant favoriser la propagation d’un feu.

Dans certaines régions, le débroussaillement entre dans le cadre d’une prévention incendie. Pour ces dernières, une obligation légale de débroussailler est en vigueur pour la préservation de la sécurité de tous. Compte tenu de la complexité de certaines tâches de débroussaillement, le recours aux services d’un professionnel du débroussaillage est souvent recommandé.

Tout savoir sur le débroussaillage ou le débroussaillement

L’article L.321-5-3 du code forestier stipule clairement les objectifs et la nécessité du débroussaillement. Le débroussaillage consiste alors à retirer toutes les broussailles combustibles qui sont susceptibles de favoriser la force et l’ampleur d’un incendie. De ce fait, les tâches sont essentiellement focalisées sur les techniques visant à supprimer l’accès du feu forestier par le biais des végétaux.

Ces travaux sont effectués par l’éradication des arbres morts, la découpe de branches d’arbre, la suppression des arbustes entre les arbres. Ainsi que par le ramassage des feuilles sèches, des coupes d’arbres, l’espacement des végétaux autour des maisons, et le rasage des herbes à l’aide d’une débroussailleuse.

Les dates limites pour débroussailler un terrain sont définies par la commune. Elles se situent entre le 31 mai ou le 30 juin. À noter que les régions non concernées peuvent être assignées par l’obligation légale de débroussailler par des arrêtés préfectoraux.

Le débroussaillement est-il obligatoire ?

Le débroussaillement d’un terrain est obligatoire s’il est situé à moins 200 mètres d’une forêt, d’un bois, d’une garrigue ou d’un maquis.

Les obligations légales de débroussaillement s’appliquent aux particuliers, collectivités, sociétés, et industriels. Les zones urbaines, comme les zones rurales, sont concernées par l’obligation de débroussailler. 

Aux abords d’une construction, la zone à débroussailler sera de 50 mètre en veillant à bien dégager les voies d’accès.

Les règles de débroussaillage sont mentionnées dans les obligations légales de débroussaillement, elles varient selon les situations des terrains. Par exemple si les zones à débroussailler se trouvent sur deux terrains de propriétaires différents, ils peuvent s’en remettre au débroussaillement réglementaire.

Dans tous les cas, consultez le code d’urbanisme de la commune concernée. Il vous indiquera la surface exacte à débroussailler en tenant compte des spécificités du territoire.

Les régions fortement concernées par les risques d’incendie sont Rhône-Alpes, la Corse, l’Aquitaine, Le Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées et Provence-Alpes-Côte d’Azur).

En cas de non-respect de l’obligation de débroussailler, une mise en demeure pourra vous être adressée pour vous obliger à effectuer les travaux de débroussaillage.

Comment débroussailler un espace vert ?

Il existe plusieurs méthodes pour effectuer des travaux de débroussaillement, et défricher la végétation. Cela implique avant tout de réaliser un bon nettoyage du terrain. Il faudra en effet dégager les branches mortes sur le sol, et détruire la végétation arbustive en veillant à bien espace les massifs sur une distance de 3 mètres.

 Plusieurs moyens sont possibles :

  • manuel est effectué à la main à l’aide d’une débroussailleuse.
  • mécanique nécessite l’utilisation d’un matériel comme les sécateurs électriques ou pneumatiques.
  • écologique qui consiste à utiliser les animaux comme les vaches, les ânes, les moutons, les chèvres pour se nourrir des broussailles.

 

Ne négligez pas le débroussaillage de vos espaces verts pour les alléger et oxygéner la végétation aux alentours. Ainsi votre terrain sera protégé et les plantations pousseront de manière optimale.

Chieze Espaces Verts vous conseille, et vous propose la prestation qui correspond à vos besoins. Contactez-nous !

Les 4 derniers articles

Plantes tolérantes à la sécheresse

4 juillet 2022

Les plantes tolérantes à la sécheresse, vous connaissez ? 🌵 En période estivale ou lors de grosses canicules, les plantes destinées à décorer les espaces verts ont souvent tendance à ne pas tenir le coup. ☀🌡 Il est alors bon à savoir que certaines espèces, telles que le bégonia tubéreux et la primevère du Cap, […]

Gestion raisonnée de l’arrosage en espaces verts

27 juin 2022

La gestion de l’eau est indispensable au vu des problématiques environnementales actuelles ! Une bonne gestion de l’arrosage nécessite d’abord un travail en amont. Celui-ci passe par une sélection de végétaux résistants à la sécheresse, de plantes vivaces, et par une utilisation de plantes couvre-sol. 🌾 Pour s’adapter aux problématiques environnementales, il faut favoriser la pratique […]

Installation de ruches

2 mai 2022

Un jardin en bonne santé, et ce, sans pesticides, ça existe ! 🌼 L’installation de ruches dans votre espace vert permet une pollinisation facile et naturelle par les abeilles, et donc une bonne reproduction de vos plantes. 🐝 La période à privilégier est le printemps, et en ce qui concerne le lieu, mieux vaut favoriser […]

Les plantes invasives gagnent du terrain !

4 avril 2022

Ces espèces exotiques envahissantes, par exemple l’ambroisie, ayant la faculté de se multiplier et de se répandre à grande vitesse menacent l’environnement, la biodiversité et l’Homme. L’important est alors de limiter les risques de dissémination de ces plantes. 🌱 Voici alors quelques conseils à suivre : ✅ S’assurer de bien éliminer la totalité de la plante, […]