fbpx

Elaguer un arbre : dans quel cas ?

2 décembre 2019

Vous souhaitez élaguer un arbre ? Il ne suffit pas de prendre une scie ou une tronçonneuse. Ceci est une opération délicate à effectuer, qui demande un savoir-faire, aussi bien pour le végétal et pour l’environnement.

Une taille sévère ou même débarrasser les branches superflues devra être réalisée avec méthode car c’est une blessure pour l’arbre.

Il est donc conseillé de faire appel à des professionnels certifiés pour couper les branches de vos arbres.

Nous vous proposons quelques conseils pour réussir un élagage.

 

Pourquoi élaguer ?

Les arbres et arbustes se développent en hauteur, mais aussi en largueur. Le rythme de croissance dépend des espèces.

Quand un arbre commence à prendre trop d’ampleur, l’élagage est nécessaire. Pour tailler les branches, supprimer le bois mort, réduire les ramures trop touffues, et lui donner une forme plus équilibrée.

Cela évitera aussi des chutes de branches qui peuvent être dangereuses, et provoquer des dégâts en cas de vent violent.

Toutefois, élaguer un arbre est à envisager pour des raisons bien précises :

  • Respecter la réglementation si des branches dépassent dans le voisinage.
  • Dégager des ramures importantes et gênantes en ville par exemple.
  • Couper des branches mortes avant qu’elles ne tombent.
  • Harmoniser la silhouette de l’arbre.
  • Diminuer une hauteur trop élevée.

Quelle est la meilleure période pour l’élagage ?

Choisir la bonne période est important. Cela permet aux blessures, causées par la taille, de mieux cicatriser.

Il ne faut donc jamais tailler un arbre lors des mouvements de sève. La meilleure époque pour élaguer un arbre est en période de repos de la végétation.

En principe, on a tendance à élaguer en automne, après la chute des feuilles. Cela offre une meilleure visibilité lorsque les branches sont nues.

Réaliser cette opération avant l’hiver est nécessaire pour éviter le froid et le gel. De plus, cela permet d’avoir un arbre élagué dont les branches ne casseront pas sous le poids de la neige.

A noter toutefois que l’élagage est préférable en fin de printemps et en début été pour une cicatrisation meilleure et plus rapide.

Cela peut aussi varier en fonction des espèces : arbre feuillu, arbre fruitier, arbre résineux, ou arbuste :

  • Les résineux et les conifères sont plus facilement taillables à la fin de l’automne.
  • Les feuillus de préférence au printemps pour une meilleure résistance aux parasites.
  • Les fruitiers en début d’automne.

Et surtout en fonction du type de taille.

À quelle fréquence couper les arbres ?

La fréquence de l’élagage dépendra de la croissance, de l’espèce, mais aussi de l’âge de l’arbre :

  • arbres âgés de 10 ans: tous les 2 ans
  • de 10 à 20 ans : tous les 4 à 5 ans
  • au moins 20 ans : tous les 10 ans

Élagage des arbres : la sécurité avant tout !

Pour élaguer un arbre, il est important d’être bien muni d’un matériel de sécurité, car c’est une opération dangereuse en raison des risques de chute ou de coupures.

Un harnais est donc indispensable pour prévenir les chutes, surtout en hauteur. En plus, il est impératif de porter une combinaison anti-coupures pour les copeaux de bois et les écorces.

Des gants, et des lunettes de protection sont nécessaires contre les projectiles qui peuvent atteindre l’œil lors de la découpe des branches. Il faut également porter un casque anti-bruit afin de réduire au maximum les nuisances sonores causées par la tronçonneuse.

Qui dit sécurité, dit zone à établir. Les chutes de branches sont fréquentes lors de l’élagage, il faut donc penser à sécuriser la zone afin qu’aucune personne ne se trouve en dessous des branches. Cela permettra d’éviter les accidents.

Il est bien sûr recommandé de ne pas élaguer en cas de pluie, tonnerre ou vent pour éviter les risques d’accidents !

Pour réaliser vos travaux en toute sécurité, nous vous recommandons de recourir à un élagueur ou à une entreprise d’élagage. Demandez-nous un devis.

 

Articles à lire

 

Les 4 derniers articles

Un espace de vie extérieur pour votre entreprise

6 octobre 2020

Votre entreprise a besoin de s’aérer pour être plus performante… prévoyez un accueil extérieur séduisant et ressourçant pour : s’oxygéner et se reconnecter à la nature le temps d’une pose, organiser une réunion de travail, ou recevoir vos clients, dans un espace ouvert invitant à la détente, s’offrir des pauses déjeuner agréables en profitant de la […]

Le paillage en automne : pourquoi, comment et avec quels paillis ?

8 septembre 2020

Couverture naturelle et isolante, le paillage en automne est indispensable afin de protéger les plantes et les arbustes pour l’hiver. Entreposé en couche épaisse au pied des plantations, il constitue une véritable protection contre le gel et le froid. À quoi sert le paillage ? Aussi connu sous le terme « mulch », le paillage […]

Plantes bisannuelles : semis et plantation

5 juin 2020

Les plantes bisannuelles sont privilégiées pour la composition des massifs ou des jardinières, car elles ont l’avantage de fleurir tôt au printemps, contrairement aux plantes annuelles qui fleuriront plus tardivement. Différence entre fleurs annuelles et bisannuelles Les fleurs sont soit vivaces, soit annuelles, soit bisannuelles. Les plantes annuelles germent, fleurissent et meurent au cours de la […]

Comment choisir son paysagiste pour votre entreprise ?

9 février 2020

Envie de créer, d’aménager votre espace vert ? Ou simplement besoin de l’entretenir ? C’est évidemment à un professionnel paysagiste que vous devez faire appel. Comment trouver un bon prestataire paysagiste ? Face à une offre pléthorique, difficile parfois de vous y retrouver. Chieze vous aide à y voir plus clair ! Découvrez dans cet […]