fbpx

Installer une toiture végétale

9 janvier 2019

.Particuliers, entreprises ou collectivités locales, tout le monde peut installer une toiture végétale sur son bâtiment. Chieze Espaces Verts vous en dit plus sur cette nouvelle tendance esthétique, économique et écologique :

Les avantages du toit végétal :

Une toiture végétale permet de prolonger la durabilité de la membrane du toit et la protéger des rayons ultraviolets. Elle augmente l’isolation du toit, ce qui modère les gains et pertes de chaleur et entraîne une économie d’énergie. De plus, les végétaux retiennent l’eau et évitent les ruissellements de la toiture.

En cas de toit-terrasse, cela permet la création d’espaces conviviaux près de la maison ou du lieu de travail. Ainsi aménagée, le toit terrasse avec toiture végétale devient, pourquoi pas, une zone de repos verte pour les employés, un véritable lieu de vie et de détente, avec chemins et salons d’été.

Côté environnement, cela contribue à l’assainissement du climat urbain et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à purifier l’air, les plantes transformant le CO2 en oxygène.

Les différents types de toitures végétales :

• Toit-terrasse paysagée, souvent accompagnée d’un système de végétation intensive.

• Toiture jardin potager, accompagnée d’un système pour végétation intensive.

• Toit résidentielle à faible pente, permettant l’installation d’un système de végétation intensive ou extensive.

Toiture à végétation extensive :

Ce type de toiture peut accueillir des plantes grasses de quelques centimètres seulement, demandant peu ou pas d’irrigation ou système de drainage, ainsi que peu d’entretien. Cette toiture est légère : en principe le toit n’a pas besoin d’être renforcé.

Elle onvient aux grands espaces de toiture ainsi qu’à tous les types de toits (jusqu’à une pente d’environ 35 degrés).

Toiture à végétation intensive :

Ce type de toiture permet l’implantation de plusieurs variétés de plantes, d’arbustes et d’habitats , mais nécessite une irrigation.

Il est nécessaire que le toit soit solide ou renforcé pour pouvoir installer 20 à 60 cm d’épaisseur de sol. En effet, ces plantes ont des racines plus profondes que les plantes grasses.

L’épaisseur de sol et de végétaux en fait un bon isolant, ce qui permet de limiter les pertes et gains de chaleur et ainsi faire une bonne économie d’énergies. Une toiture à végétation intensive peut être utilisée comme un véritable jardin. Il est possible d’installer des étangs, des abris pour les oiseaux ou encore des potagers de fruits et légumes.

 

Chieze Espaces Verts vous accompagne tout au long de votre démarche, du choix du type de toiture végétale jusqu’au rendu final ainsi qu’à l’entretien.

Pour avoir plus d’informations et effectuer un devis :

Devis en ligne

Les 4 derniers articles

Quelle période pour tailler les haies ?

2 septembre 2019

Bien tailler les haies est important pour avoir une belle haie tout au long de l’année. La taille permet de maintenir les végétaux à une hauteur appropriée, mais surtout stimule la croissance de nouvelles branches pour que les haies soient plus touffues et plus fortes. La taille de haie demande un peu de savoir-faire. Voici […]

En quoi consiste le débroussaillage d’un terrain ?

30 juillet 2019

Le débroussaillage d’un terrain a pour but de débarrasser et de nettoyer un espace vert de ses broussailles afin de réduire toute masse végétale pouvant favoriser la propagation d’un feu. Dans certaines régions, le débroussaillement entre dans le cadre d’une prévention incendie. Pour ces dernières, une obligation légale de débroussailler est en vigueur pour la […]

Comment choisir son système d’arrosage automatique ?

4 juillet 2019

Il existe diverses solutions pour arroser vos espaces verts. Il est conseillé de le faire efficacement, et de bien choisir son système d’arrosage, surtout à une époque où la préservation de l’eau est de plus en plus importante, avec des étés de plus en plus chauds. Du simple tuyau d’arrosage à une installation complète, plusieurs […]

Pyrale du buis : traiter et lutter contre la chenille invasive du buis

4 juin 2019

Après la chenille processionnaire, voici un autre fléau dans les jardins : la pyrale du buis. Cette chenille verte invasive, originaire de Chine et du Japon, ne mesure que 4 cm, mais elle est l’ennemi juré des buis. Elle est capable de dévaster des forêts entières car elle se nourrit exclusivement de cet arbuste. Contrairement […]