Installer une toiture végétale

9 janvier 2019

.Particuliers, entreprises ou collectivités locales, tout le monde peut installer une toiture végétale sur son bâtiment. Chieze Espaces Verts vous en dit plus sur cette nouvelle tendance esthétique, économique et écologique :

Les avantages du toit végétal :

Une toiture végétale permet de prolonger la durabilité de la membrane du toit et la protéger des rayons ultraviolets. Elle augmente l’isolation du toit, ce qui modère les gains et pertes de chaleur et entraîne une économie d’énergie. De plus, les végétaux retiennent l’eau et évitent les ruissellements de la toiture.

En cas de toit-terrasse, cela permet la création d’espaces conviviaux près de la maison ou du lieu de travail. Ainsi aménagée, le toit terrasse avec toiture végétale devient, pourquoi pas, une zone de repos verte pour les employés, un véritable lieu de vie et de détente, avec chemins et salons d’été.

Côté environnement, cela contribue à l’assainissement du climat urbain et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à purifier l’air, les plantes transformant le CO2 en oxygène.

Les différents types de toitures végétales :

• Toit-terrasse paysagée, souvent accompagnée d’un système de végétation intensive.

• Toiture jardin potager, accompagnée d’un système pour végétation intensive.

• Toit résidentielle à faible pente, permettant l’installation d’un système de végétation intensive ou extensive.

Toiture à végétation extensive :

Ce type de toiture peut accueillir des plantes grasses de quelques centimètres seulement, demandant peu ou pas d’irrigation ou système de drainage, ainsi que peu d’entretien. Cette toiture est légère : en principe le toit n’a pas besoin d’être renforcé.

Elle onvient aux grands espaces de toiture ainsi qu’à tous les types de toits (jusqu’à une pente d’environ 35 degrés).

Toiture à végétation intensive :

Ce type de toiture permet l’implantation de plusieurs variétés de plantes, d’arbustes et d’habitats , mais nécessite une irrigation.

Il est nécessaire que le toit soit solide ou renforcé pour pouvoir installer 20 à 60 cm d’épaisseur de sol. En effet, ces plantes ont des racines plus profondes que les plantes grasses.

L’épaisseur de sol et de végétaux en fait un bon isolant, ce qui permet de limiter les pertes et gains de chaleur et ainsi faire une bonne économie d’énergies. Une toiture à végétation intensive peut être utilisée comme un véritable jardin. Il est possible d’installer des étangs, des abris pour les oiseaux ou encore des potagers de fruits et légumes.

 

Chieze Espaces Verts vous accompagne tout au long de votre démarche, du choix du type de toiture végétale jusqu’au rendu final ainsi qu’à l’entretien.

Pour avoir plus d’informations et effectuer un devis :

Devis en ligne

Les 4 derniers articles

Comment bien tondre la pelouse ?

5 mai 2019

L’entretien d’un espace vert passe avant tout par bien tondre la pelouse. Le printemps et l’été sont des saisons idéales pour commencer la tonte de la pelouse et avoir un gazon plus vert, plus épais pour éviter l’envahissement des mauvaises herbes. Quand tondre la pelouse ? A quelle période est-il préférable de tondre le gazon […]

Conseils pour réussir le semis du gazon

4 avril 2019

  Bien réussir le semis du gazon vous permettra de rendre votre espace vert plus beau visuellement et lui donnera plus de profondeur avec l’impression qu’il y a plus d’espace. Le printemps est là et c’est la saison idéale avec l’automne pour semer la pelouse de votre espace vert. Cependant semer du gazon demande un […]

Développer l’urbanisme vert

15 février 2019

6 Français sur 10 souhaitent que la création de nouveaux espaces verts devienne la priorité des municipalités ! L’urbanisme vert est devenu un enjeu crucial, que ce soit pour l’environnement, la santé des habitants, ou même la gestion des eaux pluviales. Améliorer l’attrait de la ville Le rôle principal des espaces verts est d’embellir une […]

Les chenilles processionnaires du pin : lutte sans pesticide

12 janvier 2019

La chenille processionnaire du pin est la larve d’un papillon de nuit, le Thaumetopoea pityocampa. Le papillon qui est la forme « adulte » de la chenille, éclos durant l’été entre juin et septembre selon le climat. La femelle papillon recherche un pin (pin noir d’Autriche, laricio de Corse, Salzman, pin de Monterey, maritime, sylvestre […]